Les juristes de Nanterre planchent sur la loi El Khomri

19
05月

Lesétudiantsendroit de l'UniversitédeNanterre ont tenuleurpremièreAGet rejoint la mobilization,hier,avantdepréparerleurvenueàlamanifeation demain jeudi。

ÇabngeàNanterre。 Hier,lesétudiantsendroit ont euxaussiorganiséuneombléégénérale。 LeurpremièreAG,quand d'autresfilièresontdesuis des semainesaucœurdela mobilization。 «Le droit,ce n'est pas que desloisàconnaîtreetàappliquer。 Le comprendre,c'est aussi se poser la question de savoir ce qui est juste,ou aumoinséquilibré,pourrégirnosrapports et notre conduiteensociété。 De ce point de vue-là,le projet de loi ElKhomrim'apparaîtcommentpartulièrementnéfaste»,chuchote Sylvain,au milieudestravéespleinesd'un amphi de l'université。

Àsesocôtés,un flyer pose cette question:«et alors qu'on assassine Kelsen,les juristes ne seraientpasàl'avant-garde du mouvement? »Voilàquin'estpastrèsvigublicpublic,mais quitrouverésonancechezcertainsétudiantsrassemblés,et c'est l'essentiel。 Hans Kelsen,juriste austro-américaindusiècledernier,aéoriséleprincipe de la pyramide des normes。 Atta lalahérarchiedesnormesenprivilégiantundroit du travail pour chaque entreprise et non plus droit du travail pour toutes les entreprises,c'est attaquer Kelsen。 Etça,de nombreux juristes en devenir n'aiment pas。

L'assemblées'estouverte sur ungranddédatavevea sixc professeurs de droit du travail。 Lesquelsontdécortiquélaloietdénoncésalogique:non,la protection des travailleurs ne nuitpasàlacréationd'emploi; non,ce texte ne rend pas plus lisible le Code du travail,au contraire; non,le Code du travail ne formalize pas la circulation des travailleurs surlemarchédutravail,maisrégitlerapport contractier d'employéàetrientur... Sans oublier le flou juridique entourant la facilitation des licenciements,mêmeabusifs,dans le texte actuel:« Le juge ne pourrapasapprécierlaréalitéd'unesituation。 Si un patron s'augmente tellement qu'au final il ne peut plus payer un desesalariés,il pourra le licencier pourmotiféconomique,et le juge ne pourra rien dire»,argumente Cyril Wolmark。

Puis sont场地,aveclesétudiants,les questions surlemodèledesociété:quelle place,quelleduréeetquellequalitépourle travail? «Les jeunes serontparticulièrementouchéspar cette loi! 23%viventdéjàsousle seuildepauvretéet73%travaillent pour payerleursétudes。 在ne veutpasêtrelapremièregénérationàtravaillerdans un monde sans Code du travail»,s'anime Baptiste。 Àmainslevées,lesétudiantsendroit votent alors la tenue de barrages filtrants pourexpliqueràchaqueétudiantlecontenu de la loi。 «Leur renfort est de bon augure pour la suite de la mobilization,apprécientAdèleetSarah,de l'UEC。 Les的举措是多重的avec la date du 31 qui approche。 »

AurélienSoucheyre