MontBlanccondamnéàCherbourg

19
05月

正义。 Le tribunal sanctionne le fabricantdecrèmesaulait pour non-respect de la convention collective。

RachetéàNestlésen2003通过联合国管理层收购»(MBO,opérationfinancéeparunendettementàremboursersurlesrésultats)par le fonds d'investissement Activa Capital,le fabricantdecrèmesaulait MontBlancàChef-du-Pont(Manche) )vient d'êtrelourdementanctionnéparle tribunal de grande instance de Cherbourg。 Pour avoirtentéd'imposerun avenant au contrat de travail afin de tirer vers le baslesrémunérationsauméprisdela convention collective,la direction devra verser plus de 2 million d'euros pourlesarriérésdesalaire。 En mars 2006,lasociétéMontBlanc SASavaitétécondamnéeparla cour d'appel deCaenàverser220 000euros'arriérésdesalairesà130salariésauxquelselle n'appliquait pas la convention collective。 Mais la direction n'apasexécutécejugement,et pour ce refus,le tribunal de Cherbourg amultipliépardix lespenalfinancièresle24 janvier dernier。 «C'estlapremièrefoisen France qu'une entreprise est aussilourdementcondamnéepourne pasavoirpectélesminima sociaux»,estimeMeÉliseBrand,avocatedessalariésdel'usine Mont Blanc。 «Ils'agitlàd'dédédecisiondejustice exemplaire,sefélicitelaCFDT agroalimentaire de la Manche。 La情况était不可接受的pour le personnel qui,depuis 2000,n'a obtenu aucune augmentation de salaire,mais en plus,s'est vu infliger une forte dimin desdepémunérationdepuisle 1er janvier 2006(perte moyenne de 2 000 euros par an et parsalarié),et ce dans le cadre d'un plan dit«de relance»imposéparle fonds de pension! Mais le message n'a sans doute pasencoreétéclairement包括para Activa Capital,puisque treizejoursaprèscettedécision,aucun des130salariéselactsésn'atouchéuncentime d'eurodesémunération! »

TL