Querelles d'hypocritesàl'UMPsur l'héritage

19
05月

Impôts。 Le projet de Bercy de baisser les droits de succession,favour aux contribuables lesplusfortunés,divise la droite,pour desquestionsd'levodité。

Faut-il ou non faire un nouveau cadeau financial aux contribuables lesplusfortunés? Horspériodepréélectorale,laréponsen'aurait,àdroite,pas fait l'ombre d'un doute。 Àhuitmoisdel'électionprésidentielle,elledéclencheenson sein une mini controverse。 Àelleseule,l'affaire de la baisse des droits de succession vaut ainsi biendesdémonstrationsquantàlaconception que certains se font de la politique ... Le18août,le Figaro nous apprend que les services deBercyétudientunemesure, qui s'inscrirait dans le budget 2007,consistantàsupprimerles droits de succession du conjoint survivant。

Exonérerceux

qui paient l'ISF

Le projet veveutfrappédusceau de la justice:«Est-il normal que le conjoint survivant paie des droits de succession sur un patrimoine acquis conjointement? »interroge le ministre du Budget,Jean-FrançoisCopé,farouchedéfenseur,de longue date,decetteidée。 Envérité,une telle mesure irait droit au portefeuille d'unepetitemésimitédefortunésdéjàabondammentchoyéeparce gouvernement puisquelaéformedel'impôtdevantentrer en application en 2007,quiprévoit6milliards d'euros d'allégementsfiscaux,leur estessentiellementdestinée。

解释:aujourd'hui,compte tenu de l'abattement de 76 000欧元dontbénéficieleconjoint survivant,les petitessuccessionséchappentàl'mposition。 Selon les statistiques de la directiondesimpôts,le montant moyendonthériteunconjointplafonneà25900欧元。 Au final,comme l'arelevantésénateursarkozystePhilippe Marini,cetteexonérationdedroit profiterait surtout aux personnesassujettiesàl'impila sur la fortune(ISF)。 Bref,la droite,avec lamesureenvisagée,aimerait faire,sans le dire tant le sujet est politiquement wiseible,ungestesupplémentairenddirection de ces malheureuses victimes de l'ISF。 Un gestequicoûteraitauxfinances publiques la bagatelle de 150百万欧元lapremièreannée,puis 400百万标准杆。

倾吐

les riches

Une partie de l'UMPrenâcle。 S'en faisant l'interprète,leprésidentdela commission desFinancesàl'Assemblée,PierreMéhaignerie,juge le projet«pas opportunity»。 «Faut-il prendre le risque desubirjusqu'àl'électionprésidentielleleslogan“Tout pour les riches”? Je ne crois pas»,explique-t-il dans le Figaro。 Pour lui,silerécentrevainde croiday des recetrecetémentaires,mieux vaudrait les affecter enpremieràlaréductiondudéficit,ensuiteàunehausse de la prime pour l'emploi,àhauteurde 500 million d'euros,«pouraméliorer le pouvoir d'achat»。

Matignon devra arbitrer cette querelle d'hypocrites。 Mardi,l'entourage de Dominique de Villepin asembléprendreses distance en affirmant quelapreceitépourle gouvernement allait au«désendettement»età«la baissededéficitpublic»。 Qu'en pense Nicolas Sarkozy? Silencieux sur le sujet aujourd'hui,leprésidentdel'UMP avait pris position,en juin dans un discours-programàAgen,pour la suppression de tous les droits de succession。 Sansdouteaprèslaprésidentiellede2007 ...

Yves Housson